En route vers le zéro déchet

plant-paprika-pepper-grow-82728.jpeg

Depuis quelques temps je n’ai qu’une idée en tête : réduire mes déchets. Tout cela à cause d’un constat : mes poubelles débordent. A peine j’ai été jeter mon sac de 100L de la semaine, que se remplit le suivant. Je n’arrête pas de penser à ma consommation qui me fait honte.

Je me fais envie de choses inutiles qui me servent peu voir pas. Que ce soit pour la cuisine, en décoration ou autre.

Pas facile de vivre en adéquation avec ses valeurs.

Comme vous aviez déjà pu le lire, je rêve d’une vie simple et saine et pourtant j’en suis bien loin. Alors qu’est ce qui m’en empêche ?

Rien justement. Le manque de courage, le fait que je sois la seule dans mon couple à avoir cette prise de conscience peut-être.

C’est pourtant pas une excuse.

Avec mon premier geste : le stop-pub, je suis pourtant sur la bonne voie !

Alors il serait bien dommage de s’arrêter là. Après beaucoup de documentation sur le sujet, j’ai pu constater qu’il ne fallait pas essayer de tout changer d’un coup mais plutôt prioriser ses gestes. Lire la suite « En route vers le zéro déchet »

Publicités

Mars – De la crème en sortant de la douche, tu mettras

mars

Plus futile, cet objectif du mois de mars peut surprendre. Pour certaines il représente un geste anodin réalisé quotidiennement. Or pour moi, il s’avère être une véritable mission. Je suis partie du constat que je ne m’accordais quasiment pas de temps.

C’est devenu très compliqué de trouver 5 petites minutes pour prendre soin de moi. Même si je me rends compte que pour aller sur Facebook ou Instagram je trouve du temps !

Alors pour le mois de mars, début d’une nouvelle organisation comme ce fut le cas pour mes repas en février.

Ni une, ni deux, j’ai refais le plein de crème et à moi les quelques minutes « beauté ». Bizarrement j’ai trouvé cet objectif difficile.

Pas que le geste soit compliqué, mais c’est surtout que le soir avant de me coucher je n’ai absolument pas envie de perdre 5 minutes pour cela !

On peut dire que le défi n’est pas 100% réussi.

Comment réussissez vous à prendre du temps pour vous ? Quelles heures sont les plus adéquates ?